Mams Karine

Ce week-end, je rencontre Karine. Elle aussi est une ancienne collègue! Fidèle lectrice, elle commente et partage régulièrement! Je suis très contente qu’elle ait accepté cette interview.

Pour la petite histoire, Karine travaillait dans le même service que moi. Elle a démissionné en décembre 2013 pour suivre son mari sur la côte basque d’où ils sont tous deux originaires! si si je vous jure, ça vous aidera à comprendre la suite!! 

  1. Peux-tu te présenter rapidement : Age, profession, région, nombre d’enfants ?

Mams de 36 ans, actuellement en congé parental. Je suis originaire du pays basque, de Bayonne précisément.J’ai 2 enfants : Lou 4ans et Illan 14 mois.

2. Concernant ton couple : Depuis combien de temps existe-t-il? Etes-vous Pacsé ou Mariés?

Nous sommes en couple depuis 14 ans et PACSÉ depuis… je ne sais plus en fait !

3. Comment s’est prise la décision de devenir Mams ?

Rapidement, envie commune de conception au bout de 4-5 ans mais les choses ne se déroulent pas comme on le veux et nous passons par la case insémination qui ne marchera pas (interruption de grossesse à 4mois et demi de grossesse pour un syndome polymalformatif avec évidement tous les tests génétiques qui s’ensuivent), puis FIV/ICSI . Pour notre fille la première a marché. Ce fut quand même au bout de pratiquement 6 ans de parcours médical. Et pour notre fils c’est la 2ème FIV/ICSI qui marchera après une fausse couche précoce lors de la première tentative.

Quand je lis votre histoire j’ai presque honte de mon dernier article! (époque de l’article sur ma fausse couche)

Oui et encore je t’ai passé deux fausses couches précoces avant la toute première.Chaque parcours est différent et notre ressenti également. J’ai mis beaucoup de temps à en parler, également beaucoup de temps à vouloir recommencer le parcours médical de peur de retomber dans la même angoisse et déception. Nous avons donc attendu très longtemps, pratiquement 1 an tous les résultats des tests génétiques qu’ils avaient fait à la petite. Et oui c’était une fille. Il nous ont demandé que je la garde 3 semaines de plus pour vraiment faire des examens génétiques plus poussés mais je ne pouvais pas, c’était plus fort que moi, je ne pouvais pas la garder et faire comme ci. Et pour quoi? Nous donner un nom de maladie ou autre, à ce moment là je n’en voyais pas l’utilité et ce que cela aurait pu nous apporter. Bref 1 an après, résultats des tests c’était un « accident » et nous refaisons partis de la population de base comme il nous ont dit, avec le même taux de risque, c’est l’affaire à pas de chance, il fallait que ça tombe sur nous!

Tu as raison de parler de ton ressenti c’est important, après je te dis on est toutes différentes et je me suis retrouvée dans quelques uns de tes mots.

Oui après comme je conclue : mon histoire n’est pas un drame, juste un épreuve et j’ai la chance derrière!

Oui ce sont des épreuves qui nous aident à avancer. Je ne me plains pas non plus. Nous avons la chance d’avoir deux beaux enfants en pleine santé. Et nous avons eu la chance d’avoir pu faire et avoir accès aux FIV.

4. Concernant la/les grossesses : Comment s’est déroulé leurs découvertes? Comment as-tu vécu les 9 mois? Et ton/tes accouchement(s)?

La première grossesse a été hyper stressante au vue de mes antécédents et le fait que je n’étais absolument pas rassurée par les pratiquants médicaux. A 5 mois lors de l’écho ils voit que la petite ne grossit pas comme il faut donc je dois rester alitée côté gauche donc en arrêt de travail. Et pour finaliser le tout, je gerbe tripes et boyaux jusqu’au 7ème mois résultats -8kg. Lou devait être un petit bébé, résultat 3k220 et 51cm!

Alors pour Illan pas de prise de tête (enfin beaucoup moins) : toujours malade mais les 3 premiers mois de grossesse. J’ai été beaucoup plus sereine mais fatiguée avec un diabète gestationnel. Lui est annoncé macro bébé comme ils disent, donc je flippe grave pour l’accouchement (qui je précise se déroulera sans péri car trop rapide). Et là, panique à bord : pas assez de personnel bref l’angoisse! Et bien j’accouche en toute sérénité (malgré les cris et la peur de papa) : bébé de 3kg660 et 51cm. On a vu pire ! Donc au final moi, les échos je dis en fait ils savent pas plus que nous 😉 !

5. Et si tu nous parlais de ta philosophie d’éducation ?

Alors on va dire deux philosophies différentes car deux enfants aux comportements différents.

Lou bébé très difficile, pleure beaucoup avec de gros reflux et premier bébé donc stress permanent.

Illan bébé calme, une pâte hyper facile.

Donc je dirais que je suis un peu plus exigeante avec Lou et je laisserai plus couler à Illan. Après j’ai toujours des lignes directives essentielles, pour moi la primordiale la politesse, le respect. Après honnêtement je vis au jour le jour. Mais depuis que j’ai le deuxième je suis beaucoup plus cool et détendue en fait.

Penses-tu que votre changement de vie peut avoir eu un impact sur ta façon de vivre les choses avec Illan aussi?

Ah oui grave. A Toulouse on était seuls hormis les amis. Là, on a toute la famille, dès que j’ai besoin allez hop, papi mamie sont là pour la garde. On est beaucoup moins stressés pour ça. Après cela nous a fait du bien aussi de partir 10 ans, on a grandi, on a fondé notre famille seuls et on a vécu ces durs moments seuls cela nous a beaucoup rapproché c’est sûr.

Et puis ici il y a une telle qualité de vie on prend le temps. Et je pense que je me rends de plus en plus compte de la chance de les avoir!

6. Au niveau puériculture, des articles qui te sont/t’ont été indispensables ?

Le cocoonababy de Red Castle top. Les deux y ont été et ont grave apprécié.

Et pour Illan j’ai investit dans le lit Next To me de chicco, top aussi pour le cododo. Des moments fusionnels que l’on savoure.

Ce qui nous a beaucoup aidé pour Lou bébé c’est la couverture emmaillotage Miracle de Red Castle. Il n’y avait que là qu’elle était calme et apaisée.

Pour Illan, découverte du portage avec un sling Bulline de Néobulle. Là aussi, prolongements de ces moments de tendresse où ils sont collés tout contre toi.

Après je ne suis pas une maman qui achète du superflu juste l’essentiel et la majorité du matériel a servi pour le 2ème . A part le petit lit pas d’achat spécial pour illan.

7. Si travail : Comment se passe la conciliation vie pro et vie perso ?

Ben non en congé parental  😉

8. Arrives-tu en plus à caser des temps pour des loisirs ? Lesquels ?

😎 les loisirs : ah vague question. Depuis le 2 ème c’est un peu le marathon surtout le matin pour amener la grande à l’école. Mais là, depuis 6 mois, je me suis prise en main et forcée à prendre du temps pour moi. Prendre soins de moi : perte de 25kg liés aux hormones de grossesse et diabète gestationnel…
Donc zumba, running un peu tout en fait pour m’évader de la maison. Et depuis quelques mois retour aux fourneaux (Bon pas très pratique quand on fait attention!). Une de mes autres passions. Mais je suis partie sur un mode de vie sain, idem pour les loulou et le papa, tout le monde suit mon aventure.

9. Possèdes-tu un blog, une page facebook ? Sur quel thème ?

Non pas de blog ni de page .
Je ne trouve pas le temps et je préfère te lire et commenter 😉

10. As-tu d’autres remarques à nous partager ?

Remarques : pour l’instant je ne vois pas trop.
Peut être un thème pour des animations ou activités manuelles pour les loulou surtout l’hiver  😉

Une superbe rencontre! Je la remercie tellement d’avoir répondue présente pour cette interview. Un parcours long et difficile duquel ils sont sortis plus forts! J’étais au courant de leur parcours PMA mais j’ai appris à la connaitre encore plus! Leur histoire est si touchante! Comme je lui ai dit, ils peuvent être fiers de leurs enfants et de la famille qu’ils sont! A cela, elle répond : « si ça peut aider des filles ou futures mamans, on sait jamais c’est toujours difficiles d’aborder ces sujets quand on y est pas passé »

~MERCI~

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s