Ma culpabilité…

Voila, cela fait deux mois que je suis seule avec S., du moins les jours où Paps travaille. H24 avec mon fils, une chose que je n’aurais jamais imaginé! Et je comprends bien pourquoi! Je ne suis tout simplement pas faite pour ça!

J’ai adoré passer tout ce temps auprès de lui. J’ai appris beaucoup de choses, sur lui mais aussi sur tout ce qui nous entoure. Les petits bonheurs quotidiens que l’on ne prend pas le temps de voir lorsque l’on travaille. Son évolution, et quelle évolution en deux mois!! Mais là je sature

« Maman, maman, maman » à longueur de journée, ne pas avoir de temps pour moi, tout simplement… Ce temps-là je l’ai lors de la sieste, vous me direz, mais il est indéfini et du coup, je ne peux me lancer dans des projets trop long au risque d’être coupée… J’essaie de prendre un maximum de temps avec lui, faire des activités, des jeux… mais de n’être qu’avec moi, il me sollicite tout le temps. Lorsqu’il est réveillé, il veut que je sois toujours avec lui. Je ne peux pas lire un livre sans qu’il vienne me l’enlever, pour qu’il joue dans sa chambre, je dois y être aussi… Même si je ne suis qu’assise et qu’il joue dans son coin… Je dois lui être disponible à tout moment, sans quoi c’est la crise. J’ai beau le lui expliquer, le préparer à avoir des temps pour lui (et du coup pour moi), rien n’y fait…

Là je n’en peux plus, j’ai perdu ma patience… je m’énerve facilement pour n’importe quoi, je commence à me sentir mieux loin de lui et je culpabilise

Je culpabilise car je l’aime terriblement, Je fais au mieux, j’essaie une éducation bienveillante, une parentalité positive… Mais là je n’y arrive plus! Alors ça va à l’encontre de ce que je souhaite et ça m’énerve encore plus! Alors je suis à fleur de peau et complètement contradictoire

Un coup à lui demander de me laisser de l’air et quelques minutes après, le serrer dans mes bras en m’excusant de mon comportement…

Je ne sais plus comment gérer! Je me « rassure« , jeudi Paps est là, vendredi il fait deux heures d’adaptation chez la nouvelle assistante-maternelle, je vais en profiter pour deux heures pour moi, pas pour lui, pas pour la maison, pour MOI!

D’en parler me fait du bien, ça me libère de cette oppression que je ressens depuis au moins deux jours! J’ai éliminé les mauvaises ondes, ça ira mieux au réveil de la sieste… Du moins, je l’espère!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s