Ton Deuxième Anniversaire

… Ou plutôt, Notre deuxième anniversaire! Car oui, avec ta naissance, il y a donc deux ans maintenant, je suis née en tant que Maman. Avant je n’étais que femme, fille de, infimière… Puis tu m’as donné le plus beau (et le plus compliqué) rôle de ma vie.

 

Il y a un an déjà, j’écrivais cet article pour toi. Aujourd’hui, celui-ci…

Durant cette nouvelle année à tes côtés, tu as tellement évolué… Malgré tout, je ne sais pas si ce n’est pas moi qui est le plus appris de toi… que l’inverse…

Certes, tu marches, coures et sautes ; Tu parles, parfois plus que moi mais tout cela, tu l’aurais appris aussi sans moi…

De mon côté, sans toi, je continuerais mon train-train quotidien, fermant les yeux sur toutes ces petites choses qui font les challenges du quotidien

  • Ouvrir les yeux le matin sur le réveil affichant 8h et se dire « Oh une grasse mat‘ »,
  • Se dandiner pour rentrer dans son jean mais pouvoir se dire « ouais, mais moi je suis maman« 
  • Essayer d’aller aux toilettes encore plus discrètement pour éviter les « Coucou Maman, pipi Maman? Caca?… Maman caca, maman caca!!!« 
  • Savourer pleinement les petites heures tranquilles, au calme le temps des siestes… mais ne pas vouloir dormir pour profiter!

Mais il y a aussi tout plein de petits bonheurs du quotidien à tes côtés :

  • Ecouter et observer les oiseaux, les insectes ou le chat du voisin,
  • Lever les yeux au ciel dès que l’on entend un avion ou un hélicoptère,
  • S’arrêter au bord de la route pour observer le tracteur passer,
  • Ou alors ton passe-temps favoris : observer les engins sur les chantiers…
  • Relativiser sur nos « obligations d’adultes » et se dire que le plus important, c’est d’être avec Toi!

Finalement, redécouvrir le vrai sens de la vie. Grâce à toi, une renaissance, retrouver un minimum l’innocence  qui fait que le bonheur est toujours à portée.

 

Aujourd’hui tu as deux ans, tu grandis trop vite mon fils, je sens que tu t’éloignes de moi, tu deviens autonome

Je suis fière du petit garçon que tu es et deviens,

Tu es toi, bien dans ton corps, et dans ta tête (du moins, tu en as l’air!!), et je me dis que malgré mes erreurs de maman débutante, je n’ai pas encore tout fait foirer!!!

Je t’aime!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s