Mams Anais 

Nous sommes mercredi, jour des enfants et donc des Mams aussi!! Ben oui je l’ai décidé ainsi!
Aujourd’hui je vous propose de rencontrer une Mams blogueuse que j’ai découverte récemment ! !

1. Peux-tu te présenter rapidement : Age, profession, région, nombre d’enfants ?

Bonjour, je suis Anaïs et j’ai 29 ans (aïe la trentaine et la vieillerie me guette). J’habite dans le 94 et bosse comme assistante sociale dans le 11ème à Paris. Je suis maman de Gabriel alias Baby Monkey qui a 2 ½ ans.

2. Concernant le couple : combien de temps ? Mariage, PACS ?

Je suis en couple avec L’Amoureux depuis 9 ans. Nous habitons ensemble depuis 8 ans. Quelques mois après notre emménagement nous nous étions pacsés mais notre GRAND JOUR a eu lieu cette année. Nous nous sommes dit OUI devant nos familles et nos amis en juin 2016. Une journée au top qui est passée beaucoup trop vite.

3. Comment s’est prise la décision de devenir Mams ?

Initialement je voulais devenir maman dès la fin de mes études à 21 ans. Puis en fait, le temps est passé si vite… Nous avions aussi besoin de profiter à 2 et de murir ensemble. Lorsque L’Amoureux m’a demandé en mariage en avril 2013 j’ai accepté en lui disant qu’avant je voulais devenir maman. Quelques mois plus tard nous nous lancions dans l’aventure.

4. Concernant la/les grossesses : découverte ? Les 9 mois ? L’accouchement ?

Nous avons eu beaucoup de chance car cela a fonctionné très rapidement. Je n’ai jamais été malade, juste un peu de fatigue le premier trimestre. J’ai été en MAP à partir du 5ème mois car j’avais beaucoup de contractions et ça n’a pas loupé Gabriel est né à 36+2 SA. Un accouchement par voie basse un peu éprouvant pour mon petit. Le plus éprouvant pour moi n’a pas été l’accouchement mais la séparation car il dû être transféré  dans un autre hôpital…

Qu’est ce que la MAP ? 

Être en MAP veut dire en Menace d’Accouchement Prématurée. Je devais restée au repos le plus possible afin d’éviter au maximum les contractions

Comment as tu vécu cette naissance prématurée ? 

Avant d’accoucher, cela faisait déjà trois jours que j’étais hospitalisée suite à une hémorragie. Je pensais sortir le lendemain puis je me suis mise en travail dans la nuit… La première chose que j’ai dit à l’équipe en salle d’accouchement, c’est que je pouvais pas accoucher car je n’avais pas commencé les cours de préparation à la naissance… j’étais toute tremblante mais le fait que la femme de mon père soit l’anesthésiste de garde m’a fortement détendue.  Elle m’a  posé la péridurale faiblement dosée comme je le voulais, le tout en discutant, comme si de rien n’était. Bon au final j’ai réussi mais c’était au pur feeling (bon j’avoue je suis devenue une sacrée charretière au moment des passages « techniques »)

Au fond de moi je savais que j’allais accoucher plus tôt que prévu mais je ne m’étais pas imaginé la suite. 

Comment s’est organisée votre séparation ? 

La séparation a été très rapide finalement. Deux heures après sa naissance, Gab partait avec le SAMU pédiatrique. Et là, c’était le drame pour moi!  La fatigue de l’accouchement,  les hormones et se retrouver d’un coup toute seule sans mon bébé, mon mec et mon ventre rond. La CA-TA! Jonathan a suivi le camion du SAMU en scooter afin de pouvoir être près  de Gabriel dès les premiers instants dans l’autre hôpital. 

As tu pu le voir rapidement?

Je n’ai pu le voir que le lendemain en milieu de matinée. L’hôpital  où il était était à 16km de la clinique où j’avais accouché et les médecins n’ont pas voulu que j’y aille le premier jour.

Où s’est placé le papa?

Jonathan a été super. A la fois présent pour moi et présent pour Gab. Il a su tout de suite être un très  bon papa hyper  présent, rassurant  et protecteur. Il a été le tampon entre Gab,  l’équipe médicale de la rea neonat et moi. Sans lui près de nous, cela aurait été tellement plus dur…

5. Et si tu nous parlais de ta philosophie d’éducation ? 

Ma philosophie c’est de faire le mieux possible… 

Je ne suis pas une maman parfaite, loin de là. Il m’arrive de perdre patience, d’être moins disponible mais j’essaye toujours de faire au mieux, de me remettre en question et d’être la plus bienveillante possible (quand la fatigue ne prend pas le dessus…). Je veux que Gab puisse apprendre à son rythme et qu’il puisse se faire ses propres expériences. Je suis « juste » là pour le guider le mieux possible et l’aimer un peu plus chaque jour 😉

6. Au niveau puériculture, des articles qui te sont/t’ont été indispensables ?

Un bon lit, un bon siège auto et une poussette. J’aurai adoré pouvoir le porter mais j’ai un dos en mousse très très fragile donc cela m’est impossible.

7. Si travail : Comment se passe la conciliation vie pro et vie perso ?

J’ai repris le boulot alors que Gab avait 7 mois. Actuellement je suis à temps partiel. Je bosse donc tous les jours sauf le vendredi. Gab ne va pas non plus à la crèche et c’est son jour off. Pour moi c’est course ménage et RDV médicaux mais comme ça on a nos week-end tranquillou tous les 3. Sinon le reste de la semaine L’Amoureux gère le matin et moi le soir.

8. Arrives-tu en plus à caser des temps pour des loisirs ? Lesquels ?

Je n’ai repris le sport que cette année et ça me fait un bien fou. J’y vais en semaine entre midi et 2. Je prends aussi du temps pour moi le soir et pendant les siestes de Baby Monkey pour mon petit Blog.



9. Possèdes-tu un blog, une page facebook ? Sur quel thème ?

Depuis 1 ½ ans je prends plaisir à écrire sur mon petit blog  #Mum. Je partage notre quotidien, nos coups de cœur et plein d’autres choses.

10. As-tu d’autres remarques à nous partager ?

Je n’ai rien d’autre à  ajouter. Un grand merci pour cette interview qui est une première pour moi. Partager entre mamans c’est tellement sympa !!

 

 ~ Merci ~

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s